Marie Cécile Aptel

Marie Cécile Aptel est née à Paris en 1958. Elle vit et travaille à Rouen.

Son travail est entré dans de nombreuses collections privées et publiques (Mairie de Paris, Collection EDF, FRAC Haute-Normandie, Fonds de dotation QUASAR, Collection CAVIAR, Jean-Jacques Lesgourgues…)

« Si tenir ou lâcher semble relativement clair pour qualifier ce qui relève du geste en peinture, cela devient bien plus subtil pour les œuvres de Marie-Cécile Aptel, qui, dans sa pratique quotidienne, compose avec ces deux actions. Dans ses toiles, elle joue justement de la complémentarité du couple tenu / lâché. Un espace embrassé, une surface d’étalement, des signes sous-jacents, une expansion chromatique, des tracés libres ou des textes caviardés, rien ne semble lui être étranger.

Marie-Cécile Aptel aime les grands formats, souvent plus grands qu’elle-même ; ce sont déjà des espaces à investir, où le regard et le corps circulent. Mais, si elle revendique le fait de « ne pas tout maîtriser », de laisser advenir et de ne pas « terminer » ses œuvres (pour se laisser la possibilité d’y revenir ou de les recouvrir), elle travaille souvent à partir de croquis, de petits dessins. Dans ces espaces de peinture, avec des souvenirs ou des émotions comme points de départ, elle invite les mots, les signes et les lignes, les faux aplats, jouant librement des accords chromatiques subtils et francs.

La maîtrise de son art est sûrement liée à cette pratique quotidienne à laquelle elle se consacre depuis des années, comme pourrait l’acquérir un funambule, quelle que soit la longueur ou la largeur du fil tendu, à force d’exercice. »

Erwan Le Bourdonnec - août 2020