Laurent Derobert

Laurent Derobert (né en 1974, vit et travaille à Paris et Avignon) a conçu et développe les mathématiques existentielles.

Docteur en sciences économiques et chercheur (CNRS-GREQAM et Université d’Avignon), il interroge notre rapport au monde sous forme algébrique et produit des équations tels des poèmes rigoureux et sensibles.

Son propos est de reconquérir, à l’aide de l’outil mathématique, des champs inexplorés de la conscience et des rapports humains. Ce qui échappe, ce qui se dérobe, trouve, le temps d’une formule, une densité méditative. « Force d’attraction de l’être rêvé », « Asymptote des mondes », « Vitesse de libération » …

D’une formule à l’autre, il est question de réduire le dédale intérieur de chacun, cette distance labyrinthique qui nous sépare de nous-mêmes, de ce que nous croyons être, de ce que nous rêvons d’être.

Laurent Derobert a exposé son travail dans de nombreux Musées et Galeries :

Musée des Arts Décoratifs (novembre 2017 – mars 2018) - Palais de Tokyo (avril 2012 – 2016) - Galerie Perception Park (octobre-novembre 2015) - Les Abattoirs (septembre 2013 – janvier 2014) - Cité internationale des arts (octobre – novembre 2013) - MoMA PS1 (juillet 2013) - Méridien Etoile (juin 2013 – ∞) - Frac Aquitaine (juin 2012 – ∞) - Centre Pompidou-Metz (septembre 2011 – mars 2012) - Collège des Bernardins (octobre – décembre 2011).

L’équipe de La Tannerie est fière de pouvoir présenter la nouvelle formule « Index de Nadja » conçue dans le cadre de l’exposition SIÈCLE.