Konrad Loder

Konrad Loder est un sculpteur de nationalité allemande (1957 à Munich).

Il étudie à l’école des Beaux-Arts de Munich de 1980 à 1987. Il est artiste résident à la Cité Internationale des Arts à Paris entre 1988 et 1990 puis s’installe définitivement en France.
Depuis 1993, il enseigne à son tour (Beaux-Arts de Gennevilliers, École Professionnelle Supérieure d’Arts et d’Architecture de la ville de Paris et à l’École Supérieure des Beaux-Arts et de Design de Reims). Depuis 2009, il est professeur à la Haute Ecole des Arts du Rhin à Strasbourg.
Il expose régulièrement dans des galeries et des centres d’art et a reçu de nombreuses commandes publiques pour l’espace urbain.

Konrad Loder est lointain petit-fils des géomètres platoniciens.

S’il a aussi les interrogations économes des artistes de « supports / surfaces » en héritage, lui élabore des formes géométriques abstraites, souvent tirées de l’observation de la nature (anneau de möbius, fractales…). Ses œuvres ne sont jamais statiques, à l’image de ses dessins, elles se déroulent, elles s’ouvrent, se développent, s’articulent.

Ses pièces sont souvent présentées dans un état transitoire, pas dans le sens de « non fini » mais plutôt comme un arrêt qui convoque le mouvement.

Le spectateur est invité à penser la forme refermée ou complètement déployée.

Alchimiste enfin, il se joue des conventions et aime à transposer une matière vers un territoire auquel elle ne semble pas être naturellement destinée, s’offrant ainsi un champ d’expérimentations formelles très large.