Léo Delarue

Léo Delarue est une sculpteure française (1956).

Elle vit et travaille à Montreuil, elle enseigne à l’ENAD-Ecole nationale supérieure d’art et de design Limoges-Aubusson et à l’Ecole d’Architecture Paris-La Villette.

Son travail s’est construit de manière abstraite, contournant la question du corps figuré et centré sur le rapport à l’organique, au vivant. Elle utilise alors des matériaux de chantier, plâtre, silicone, goudron, fil de métal, résine, zinc.

Depuis les années 90, elle expose en Espagne, aux Etats-Unis et dans de nombreuses galeries et centres d’arts en France.

Léo Delarue est une équilibriste des corps.

Ses œuvres semblent arrêtées dans leur moment le plus fragile, prêtes à l’éclosion, au débordement, ou à l’affaissement. Elle propose des pièces souvent contenantes, qu’elles soient translucides avec une structure visible, ou plus massives.

Ces « corps » sont issus de l’hybridation de différents vocabulaires naturels et organiques. Ils mêlent contenant et contenu, intérieur et extérieur. Sensuels et sophistiqués, ils semblent avoir leur propre logique de développement. On ne sait dire si c’est l’air qui tient la matière en forme ou le contraire.

On retrouve cette force poétique dans ses dessins de paysages plus récents, dans la manière singulière qu’elle a de traiter les sujets les plus massifs avec la légèreté que permet la gouache ou l’aquarelle.