Guillaume Linard-Osorio

Né en 1978 à Montereau, Guillaume Linard-Osorio vit et travaille à Paris.

Pour sa formation, il est diplômé de l’Ecole Boulle puis de l’Ecole Nationale d’Architecture de Paris Malaquais. Son travail d’artiste est pétri de cette culture du construit, de la projection, de la mise en œuvre et de le représentation de l’espace.

Les matériaux issus du bâtiment sont l’essence de son travail. Il s’attache à leur transformation et surtout à leur vocabulaire silencieux et à leur visibilité alors que par principe ils disparaissent dans la finalité de la construction.
La démarche de Guillaume Linard-Osorio s’appuie sur une remise en question des notions de projet et de chantier où les choses physiques ont alors un certain degré d’abstraction, où le réel est mis en déroute.

« Le Monde Physique.

Je perçois le monde physique comme une somme de résultats : ceux d’équations au sein desquelles l’idée pure s’expose à l’économie pour devenir projet, puis chose concrète. Le monde physique est un vaste champ de compromis dont les composantes, englouties sous le joug du résultat, échappent au champ du visible pour ne présenter aux yeux du monde que leur aboutissement concret. »

Guillaume Linard Osorio

Son travail Contreplaqués fossiles et The colorful world of, deux déploiements de matériaux qui interrogent la nature même de l’œuvre (son format, sa technique, sa datation) ont été présentés à La Tannerie dans l’exposition « Surfaces et mesures », été 2014.