Françoise Tartinville

Françoise Tartinville est chorégraphe

Parallèlement à ses études en histoire de l’art à l’école du Louvre et en multimédia, Françoise Tartinville développe son intérêt pour la danse et le corps. Elle se forme à l’école Jacques Lecoq puis à la danse. Elle puise les sources de son travail aussi bien dans la danse contemporaine (Marion Lévy…), la danse africaine (Elsa Wolliaston), les arts martiaux que dans la pratique du yoga, l’analyse du mouvement (Véronique Larcher, Blandine Calais-Germain…) et les recherches proposées par le Body-Mind Centering.

Elle crée en 2003 sa première pièce intitulée l’accident linéaire sur la poétique du deuil et la thématique de la ligne en référence au mythe des Parques. En 2006elle fonde la Compagnie Atmen et chorégraphie Pur sucre, quijoue avec les perceptions microscopiques et macroscopiques. En 2009elle crée C extraqui s’articule autour de notre nouveau rapport à l’intimité via les nouvelles technologies dans un dispositif interactif. Intérieur crème, triptyque débuté en 2010 correspond à une nouvelle étape affranchie de toute trame narrative. Dans le cadre de la compagnie Atmen, elle crée les spectacles suivants : Pur sucre en 2007, C Extra en 2009, Intérieur Crème en 2010, Blanc Brut en 2012. En 2014, elle crée Émulsion Cobaltauthéâtre de l’Étoile du Nord. Elle co-anime aussi des ateliers basés sur le souffle et la dissociation du mouvement.

Dans « Tables à desseins » en 2013, La Tannerie a choisi de présenter un carnet de Françoise Tartinville, notations en forme de protolangage chorégraphique.