Marie Compagnon

Marie Compagnon est née en 1974, elle est plasticienne et designer. Elle vit et travaille à Sonchamp.

Diplômée de l’école Camondo, sa formation a porté sur l’espace et sur l’objet.

Très tôt, elle a relié ces deux champs en concevant des objets qui structurent l’espace.

Après l’école, quatre années d’activité en agence d’architecture puis de design lui ont permis d’acquérir des compétences méthodologiques et techniques. Puis, motivée par son besoin d’interroger, et par son goût prononcé pour l’expérimentation, elle a choisi de s’orienter vers une pratique plus plasticienne.

Ce qui l’intéresse est de questionner l’ « habiter », par l’exploration de deux notions : intériorité et habitude. Ses recherches ont toujours pour motivation principale des questionnements appartenant au champ des arts plastiques, mais il arrive qu’elles soient à l’origine d’adaptation et de développement dans les champs du design et de la microarchitecture.

Toujours, il s’agit d’analyser un contexte spatial et humain particulier (observer, rencontrer). Puis de susciter un questionnement sur notre manière d’habiter le monde, sur les relations à l’environnement (l’espace et les autres), en regard du contexte dans lequel le projet s’inscrit (contexte de conception, de production, de monstration, d’usage…). Les mises en œuvre évoquent souvent la technicité manuelle, le geste répété et rétablissent ainsi un rapport au temps (celui de la fabrication de l’ouvrage).

Dans l’exposition « Chambres d’amis «, La Tannerie a produit et présenté la pièce une chambre à soi, associé à son travail sur les Chainmail papers.